1980-1990

Elégance et parfums précieux

Ces années apportèrent un «tournant» politique avec la mise en place, à travers le monde, de gouvernements conservateurs; tournant social avec un retour des valeurs bourgeoises comme le travail et la discipline. Parallèlement, on observe un

e prise de conscience croissante pour l'écologie. Après l'euphorie du développement et de l'expansion économique apparemment illimitée, on entre dans une phase de conservation et de protection. C'est l'époque du «jeune cadre dynamique» -" le «Yuppie» (young urban professional) des Américains - en costume trois pièces pour les hommes, en tailleur avec chemisier de soie pour les femmes; la notion de jeunesse est étendue jusqu'au delà de la cinquantaine lorsqu'elle est liée au succès.
 
Selon la logique interne des parfums, les compositions du type «fleurs blanches» furent concurrencées par une nouvelle génération de notes chypre, représentées par des créations raffinées comme Chimère de Matchabelli, Épris de Factor, Senchal de Ritz, Andron de Jovan, Sculptura de Jovan, Le Temps d'Aimer de A. Delon, GianniVersace de G. Versace, Daydreams de Maybelline, Missoni de Missoni, Volcan d'Amour de v. Fürstenberg et Diva de Ungaro.
 
On vit apparaître en même temps des compositions florales que l'on pourrait appeler «florientales»: des senteurs florales complexes avec un accent oriental. Le début de celte tendance remonte à 1976 avec Oscar de la Renta de Stern; dans les années 80, elle se confirme avec de nouvelles créations comme Halston Night de Halston, Vanderbilt de Vanderbilt, Raffinée de Houbigant et Balahé de Léonard.

On note l'arrivée d'une tendance de parfums aldéhydés légers dans lesquels - comme dans les «fleurs blanches» - des notes florales fraîches et Fruitées sont associées à un accent de rose original. White Linen de Lauder avait été, en 1978, un précurseur. En 1983, Paris de Saint-Laurent vint rejoindre cette famille, par son bouquet de violettes et de roses au sillage suave.
 
La demande en parfums floraux-suaves ne fit que croître au cours des années 80. 'Dior interpréta cette tendance avec Poison en 1985. De nombreux parfums suivirent: Panthère de Cartier, Loulou de Cacharel, Jil Sander n04 de Jil Sander. Des parfums orientaux suaves tels que Obsession de C. Klein, Bogner woman de Bogner, Roma de Laura Biagiotti, Joop Nuit d'été de Joop marquèrent avec force les années 80.

 

Facebook Comments Box