Ces parfums qui éveillent le désir

Si «le parfum est un acte de pensée poétique», c'est aussi et avant tout une arme de séduction redoutable. Certaines de ses inflexions charment et enivrent. Pourtant, contrairement à l'idée reçue qui veut qu'un parfum soit exclusivement composé de "bonnes odeurs".

Il en est qui ne sont pas nécessairement flatteuses. En quantité infinitésimale, judicieusement dosées et insérées dans un ensemble cohérent qui leur laisse une petite place, des notes animalisées évoquant les sécrétions corporelles font rayonner la composition finale. Elles peuvent aller jusqu'à leur donner une dimension sensuelle, voire érotique, tout à fait effective.

Beaucoup de plantes à facette animale qui, sans remplacer le musc, l'ambre gris, la civette ou le castoreum, sauront, associées à des accords complexes ou intégrées en trace à la note de fond,déployer une odeur chaude et grasse propre à sensualiser un parfum. Certaines végétaux bien connus développent une note nettement musquée en diffusant.

D'autres présentent d'entrée de jeu l'odeur de la sueur perlant sous l'effort ou l'effet de la chaleur, le parfum énigmatique d'une chevelure ou d' un pelage animal, ou encore celui d'une nuque ou d'une épaule, plus insaisissable mais parfaitement reconnaissable. Assez désagréables lorsqu'elles sont concentrées, elles deviennent étonnamment attractives lorsqu'elles sont diluées. En association, elles offrent la tonalité équivoque propre aux notes aphrodisiaques. C'est un classique d'affirmer qu'un bon parfum n'est pas seulement construit à partir de notes plaisantes.

Le corps humain exprime une odeur qui le rend, selon l'intensité ou l'orientation de cette odeur, désirable ou repoussant.

En amour, tout est une question de peau. Vous pouvez être intellectuellement attiré par une personne et ne pas être libre de vous offrir pleinement dans l'intimité parce que l'odeur de peau de l'autre ne vous chavire pas et même vous dérange sans que vous puissiez vous en défendre. Vous pouvez, à l'inverse, sentir avec surprise votre sensualité s'éveiller à l'occasion d'un contact physique apparemment innocent ou à la proximité immédiate d'une personne qui ne vous semblait pas, par ailleurs, spécialement attirante. Toujours pour les mêmes raisons: l'odeur nous guide, nous mène et parfois nous surprend. La surprise est bonne ou mauvaise mais la réalité olfactive s'impose.

Il m'est arrivé de devoir atténuer une composition, c'est-à-dire d'en diminuer l'intensité olfactive, afin de ne pas complètement bouleverser celui ou celle qui allait le porter. Autrement dit, de ne pas mettre ses sens... sens dessus dessous. Car bien que tenant en main le résultat olfactif espéré, je devais en limiter l'effet, de manière à rester dans les limites de ce qui est socialement et moralement admis: lever toutes les censures d'un coup peut poser quelques petits problèmes au quotidien !

A propos de l'auteur

Portrait de Claire Delaigue
Claire Delaigue

Créatrice de parfums naturels, Claire enseigne l'aromathérapie et la cosmétologie naturelle depuis 2003. Elle est auteure de plusieurs ouvrages, dont : Le Parfum Corps & Ame et Chakras et huiles essentielles.